vendredi 25 septembre 2009

Emergence d'un nouveau talent chez Mangkaja Arts

© Sonia Kurarra. 120 x 120 cm. Mangkaja Arts. Title : River
With courtesy of Gallery Gondwana
Geography of Fitzroy Crossing
© Collection privée Brocard-Estrangin


Contrairement aux tableaux de la communauté de Papunya, je ne dispose pas de beaucoup de documentation sur cette oeuvre de Sonia Kurarra. Il existe bien un titre : River, mais c'est un peu maîgre à mon goût.

J'aime dans l'art aborigène cette idée d'un partage de connaissances. L'échange reste certes limité entre les anciens nomades et les blancs. Il se limite au non sacré, à quelques notions profanes, puis cède la place à l'émotion, au silence, à la contemplation de l'œuvre.
Un autre langage peut naître alors, plus intime, dans un co-transfert vers la toile et inversement.

Ici, nous avons juste une invitation vers la rivière, sans doute bien plus suggérée par la palette de couleurs d'eau, que par les motifs eux-mêmes. En effet ces derniers portent le plus souvent le nom de Pamarr (collines et rocher) sur d'autres peintures de l'artiste. Le titre du tableau tire donc bien sa force des nuances et équilibres de couleurs.

L'univers de la rivière comprend de nombreuses dimensions à la fois spirituelles, alimentaires, fonctionnelles et temporelles. Longtemps dans cette région, l'artiste a vécu simplement de chasse et de cueillette, se nourrissant le plus souvent de tortues, probablement suggérées ici par quelques circonvolutions, comme autant de cernes de croissance de la carapace.

Sonia Kurarra, nous offre ainsi une vision abstraite, inventive et spontanée, avec des pigments "sauvages" souvent liés à la terre. Son style est à part, très différents des autres artistes de Mangkaja Arts et il prend actuellement un nouveau tournant, souligné dans différentes expositions organisées dernièrement en Europe ou en Australie.

c
Enregistrer un commentaire