dimanche 16 août 2009

26ème Telstra Award : un gagnant en rupture

Source : 26th TELSTRA AWARD
Museum & Art Gallery of the Northern Territory
Artist : Danie Mellor © - From Rite to Ritual
Mixed media on paper
h 207 x w 154 cm

Dans un précédent billet, j'évoquais ceux qui donnent le "LA" dans l'art aborigène. Ce vendredi 14 août était remis à l'artiste Danie Mellor, le premier prix du 26ème Telstra award pour son oeuvre surprenante du Rite au Rituel, présenté ci-dessus.

Je dois avouer que ce choix me surprend. Nous sommes tellement loin des codes picturaux aborigènes traditionnels. Point de pointillisme. Point d'abstraction. Absence de motifs et codes couleurs liés à la spiritualité des communautés du bush...

Ici c'est différent. Je ne peux pas dire que j'aime ou n'aime pas. Disons que je suis sensible au sens véhiculé et souhaité par l'artiste :

"Du Rite aux Rituels explore la rencontre entre les indigènes et non-indigènes, ou les cultures déjà en place. La scène se déroule à l'intérieur d'une loge franc-maçonnique (une loge bleue), et souligne l'importance des cérémonies secrètes et publiques, en particulier l'initiation dans les deux cultures ; l'oeuvre évoque également le challenge des règles, et les différences dans l'établissement des spiritualités et croyances".

Cependant, ce choix du comité d'expert n'est pas neutre et suscite quelques interrogations :
  • Cherchent-ils à influencer le mouvement artistique aborigène pour le faire entrer dans une autre dimension aux antipodes des codes habituels ?
  • Existe-t-il une volonté d'assimiler plus fortement encore le mouvement aborigène dans un art plus occidental ?
  • Par cette sorte de correspondance ou métaphore entre initiation maçonnique et initiation aborigène, y aurait-il une autre volonté de densifier et crédibiliser dans les yeux occidentaux les rites du bush ?
Il serait intéressant de connaître la volonté du jury. Reste un choix audacieux qui ne manquera pas de faire parler de lui et invite dans d'autres univers picturaux tout un mouvement, au delà même de l'art aborigène urbain.

Dans la catégorie peinture par ailleurs, le prix a été remis à l'artiste Yinarupa Nangala, déjà évoqué ici dans un autre billet.
Enregistrer un commentaire