samedi 3 novembre 2007

Inventivité du verre romain

Dans une maison d'amis en Haute Savoie se trouvait un petit meuble proche du grenier. Une vitrine en bois et marqueterie de cuivre et d'essences rares. Elle m'intriguait à chaque passage dans cette belle demeure du XVe siècle. Certes il ne restait pas beaucoup de vestiges de cette époque, la crypte et le souterrain ayant été murés. Cependant ce petit meuble recelait un trésor. Il avait été rapporté d'Egypte avant la nationalisation par Nasser.

Cette famille avait habité Alexandrie pendant de nombreuses années. Architectes, ils avaient contribué à transformer cette ville de méditerranée en véritable paradis de l'Afrique du Nord.
En visite il y a quelques mois, je voyais des photos à la Bibliotheca, témoignages de quelques immeubles érigés par eux sur les anciens tracés des voies antiques.

Je jetais à chaque visite dans cette maison un regard sur le contenu de la vitrine. Il était modeste mais intriguant pour un ado de 14 ans. Des poteries et verres romains avec de somptueux effets irisés. Cela donnait des effets incroyables à la surface du verre, ce qui reste surprenant quand on sait qu'il s'agit d'une dégénérescence de la matière.

A cette époque à Alexandrie, il suffisait de s'éloigner un peu de la ville, de regarder à ses pieds et de ramasser les nombreuses monnaies qui jonchaient le sol. Ce témoignage me faisait rêver. Aujourd'hui il n'en est rien. La ville s'est étendue. Cette maison en Savoie a été cédée. Ne restent que les souvenirs, et ces quelques flacons trouvés à différentes occasions, comme syntaxe de cette histoire. On y retrouve quelques balsamaires, bouteilles à parfum ou onguents, probalement autour du 1er siècle. Le flacon minuscule au premier plan provient de la branche familiale des parfumeurs. Il est difficile d'imaginer le contenu si précieux qu'accueillait ce témoin antique.

Tout compte fait, ces 12 bouteilles ne sont qu'un infime témoignage de la production romaine du IIe siècle. Elle pouvait atteindre les "100 millions de pièces produites pour une population de 54 millions d'habitant dans l'Empire à cette époque"*.

Quelques références :
- (*) Exposition de la Cité des Sciences en 2006 : Art et sciences : le verre dans l'Empire romain
- Histoire du verre : Wiki
Enregistrer un commentaire