mardi 30 octobre 2007

Ils achètent avec des anneaux de nacre

Collection privée BROCARD II.

Traversons les océans, quittons les galets du Mali pour "l'or blanc" des monnaies de nacre de Papouasie Nouvelle Guinée. Objets de prestige, ces anneaux permettaient des échanges importants et soulignaient le pouvoir de leur porteur.

L'aura conférée par ces cercles tire sa source des bénitiers géants (tridacna gigas) que l'on trouve dans les mers chaudes tout autour des terres. Immenses, considérables, ils sont difficiles à exploiter. Ainsi l'homme s'attaque souvent aux vestiges en nacre fossile présents dans les fonds marins.

La figure du centre est assez remarquable par sa taille avec un diamètre de plus de 25 cm. Les plus petites comportent des entailles sur les côtés comme autant de signes de la valeur monétaire.

Pour négocier avec ces peuples "premiers", l'homme dit "moderne", grima la nacre avec de faux anneaux en porcelaine. Une façon habile d'inventer de la monnaie pour s'approprier d'autres richesses.

Quelques liens :
Objets de pouvoir en Nouvelle Guinée de l'excellent blog Détours des Mondes
En savoir plus sur le Tridacna Gigas
Enregistrer un commentaire