mardi 7 avril 2009

Peau des villes et sgraffites aléatoires

© Photo de l'auteur du Blog
Mur d'Alexandrie, Egypte

Au cœur du tissu urbain, sur les façades oubliées, se cache la peau des villes.
Les couches de vie alternent, se superposent, se réveillent dans les teintes rouillées d'une époque finissante.
Les lambeaux de papier offrent un éphéméride pulpeux des fêtes et évènements des communautés.
L'air marin d'Alexandrie nourrit le sel de pierre et poudre ces sgraffites aléatoires.

c
Enregistrer un commentaire