mardi 29 avril 2008

Renaissance du phare d'Alexandrie : de l'anastylose à la création 2/2

Plan de l'anastylose du phare, synthétisant graphiquement les travaux des équipes du CEAlex © , Y. Vigouroux
Plan du musée du phare imaginée par Y. Vigouroux. © CEAlex.

Ce projet pourrait bien voir le jour. Il s'agira d'une première. La ré-invention d'une des sept merveilles du monde. Le phare d'Alexandrie.
Le CEAlex dirigé par Jean-Yves Empereur est sur les rangs. Ses équipes en charge des fouilles sous-marines de la corniche de la ville, ont déjà remonté des flots quelques statues monumentales des Ptolémés.

Au cours des plongés successives ils ont également identifié sous l'eau d'immenses blocs de granit qui faisaient près de 12 mètres de haut. Il ne s'agit pas du fût de colonnes antiques, ni d'un banc pour d'autres géants, mais bien des immenses montants et du linteau de la porte du mythique phare.

Prenons de la hauteur. Laissons parler l'imagination. Nous voici guidé par un plan du projet évoqué dans un précédent billet.
On distingue bien la grandiose porte du phare, face à la mer, dans l'alignement d'une terrasse rituelle. Le phare était temple. Le temple était phare. L'emplacement face à l'immensité invitait à la spiritualité. Les bateaux pouvaient y accoster à l'occasion de cérémonies.

Sous le seuil de la porte figure le sous-bassement symbolique du phare antique. Lumineux, ouvert sur la corniche, il offrira un espace dédié à un musée accueillant les pièces fragiles du monument, tellement érodées par le temps.

Plan de l'anastylose du phare, synthétisant graphiquement les travaux des équipes du CEAlex © , Y. Vigouroux


La nuit, un éclairage laser donnera du volume à l'édifice. Il suggérera la forme et la hauteur de l'édifice antique. De l'anastylose de la porte, composée des éléments d'origine, le phare se ré-inventera et prendra vie dans une déclinaison symbolique de lumière.

Il reste aujourd'hui à conjuguer les bonnes volontés et autorisations égyptiennes nécessaires...
La créativité des tailleurs de pierre, chefs de projet, architectes est là... Nous comptons sur eux et les mécènes, pour offrir ce monument à la ville d'Alexandrie. A suivre...

technorati tags:
Enregistrer un commentaire