mardi 15 janvier 2008

L'appel du désert en Mauritanie


Aujourd'hui la Mauritanie se ferme peu à peu aux étrangers. Il y a presque 7 ans, cette partie du Sahara fut mon premier désert de sable, à l'infini.
Ce jour là, je suivais notre guide, en tête.

Je fus fasciné par ces dunes galbées, ourlées par les ombres du soir. Je fus aspiré par ces premiers pas juste devant moi, face à l'immensité. Je fus happé par ces creux révélant tous les trésors du Sahara, gardés dans leur écrin de sable depuis des millénaires : silex taillés, coquille d'autruche, tessons de poteries...

Aujourd'hui quand je revois cette photo, ces espaces intactes, retentit l'appel du désert... Puissent les peuples nomades continuer d'accueillir sur leurs terres.
Enregistrer un commentaire