vendredi 11 janvier 2008

Jeux de pierre au Sahara

Le Sahara réserve de multiples surprises, cache des joyaux dans les massifs les plus reculés. Certains sont des créations humaines comme les peintures présentées hier. D'autres rassemblent des espèces endémiques emprisonnées depuis des millénaires dans une guelta, comme au Tchad avec les crocodiles miniatures.

Sur cette photo, c'est tout simple, tout autre. Nous n'avons que la pierre brute, mais quelle pierre. Des couches sédimentaires juxtaposées en vagues aléatoires. Des oxydes complexes, jaune, rose, rouge, bleu, blanc, orange alternent entre eux, joue avec notre regard, développent une composition étonnante.

Miracle de la nature. Subtilités des couleurs. Je fus fasciné par cette oeuvre du grand Artiste, abandonnée dans le Sahara Libyen. Des années plus tôt, j'observais des teintes comparables à des kilomètres de là dans les monuments funéraires de Petra.
Enregistrer un commentaire