dimanche 7 octobre 2007

Récolter la crème du lait : cuillère de bois


Il y a 15 ans je rentrais dans un magasin de l'Ile de la Cité, attiré par un magnifique rabot gravé en forme de dauphin. Il datait des années 1750. C'était un magnifique travail pour les tonneliers. Le marchand me fit l'article. Mais le prix était vraiment au delà de mes moyens. Son magasin magnifique juste à l'angle de l'Ile, dans une des maisons de la famille Joxe, ancien ministre de François Mitterand, réservait d'autres surprises : des cruches, des verreries fines du XVIIIe siècle, et cette petite cuillère en bois sur la droite de la photo.

Sa forme courbe permet de la saisir facilement en main. Les anciens l'utilisaient pour récolter la crême du lait. Délices d'autre époque. Où nous pouvions en tartiner nos pains pour le goûter, avant ce carnaval de produits tous aseptisés.

La patine du bois est étonnante, fine, presque transparente comme l'albumine du lait déposé pendant toutes les années d'usage.

Je trouvais l'autre cuillère à gauche dans une vallée des Alpes. On observe encore les traces du couteau. Le manche est joliment ourlé. Le grain du bois blond est si fin qu'aucune aspérité n'est décelable au toucher. On imagine volontiers le geste des fermières et le soin apporté à cet objet récoltant la crème de la crème.
Enregistrer un commentaire