samedi 29 septembre 2007

Des outils avec matière extra-terrestre : le verre Libyque

Il y a très longtemps, à une échelle presque infinie à l'échelle humaine, tombait une météorite dans le désert Libyque. C'était quelques 28,5 millions d'années en arrière.
La météorite devait être tellement énorme qu'elle rebondit sur terre. L'impact considérable provoqua la fusion du sable et d'éléments chimiques contenus dans ce corps étranger.

Sur la planète venait d'apparaître le verre Libyque. L'homme apparut bien plus tard. Il fut tout de suite fasciné par cette matière nouvelle, un peu plus résistante que le silex. Il l'utilisa avec succès pour des outils au Paléo ou Néolithique, comme sur cette photo.

Ce verre mystérieux contient du dioxyde de silicium et de l'iridium, probable indicateur d'une origine extra-terrestre de certaines molécules. Les pharaons intrigués l'utilisèrent comme amulette et des mythes commencèrent à se former sur ces gisements du désert et leur naissance. Théodore Monod lança des expéditions pour retrouver sa trace.
Aujourd'hui rares sont les aventuriers qui parcourent ces terres arides souvent interdites, juste à la frontière de la Libye et de l'Egypte.
Enregistrer un commentaire