lundi 27 août 2007

Ubaye : l'écorce a fondu sous la foudre

A cette altitude il y a 25 000 ans s'épanouissait un glacier. De ses 1000 mètres de profondeur il remplissait généreusement toute la vallée. La vie n'avait pas sa place dans cette vallée de l'Ubaye. D'autres parlent de rechauffement aujourd'hui. Ici dans les Alpes, c'est déjà une histoire bien ancienne. Les glaciers s'effacent. Certains étrangement apparaissent sous terre au fil des glissements de terrain.

Sur cette pente, les arbres ont poussé proche de leur limite avec les derniers mélèzes sur cette adret escarpé. Mais le sommet est bien plus loin. En fait 400 mètres au dessus, vers les 2700.

Pourtant cet espace communique avec le ciel. Les éclairs gourmants tissent leurs toiles sur cette petite plateforme. Les arbres de leur côté sont moins chanceux et s'offrent dénudés au regard. Les épines des mélèzes se sont envolées comme une toison d'or à l'automne. L'écorce a fondu sous l'impact de la "colère de Dieu".
Enregistrer un commentaire