dimanche 7 novembre 2010

Créativité et talents de l'enfant



© Artiste : Elouan 2010

Il y a quelques jours, des amis me racontaient leur atelier de peinture autour du thème de l'art aborigène. Pendant que les adultes s'essayaient au pointillisme, un enfant se lançait tout seul dans son coin. Selon sa maman il se concentre bien difficilement plusieurs minutes. Mais munis d'un pinceau ou d'un feutre, il s'absorbe totalement dans sa création et reste capable de réaliser le dessin ci-dessus.

Quelle œuvre étrange. De prime abord, j'y voyais un territoire dessiné par quelques anciens des communautés aborigènes. J'y devinais presque une sorte de cartographie des itinéraires ancestraux...

Ce damier, quadrillage, souligne une étonnante combinaison de points cerclés, de ligne sinueuses ou fermes, d'équations mystérieuses...
J'aimerais comprendre cette grammaire picturale. Quel peut bien être le message de cet enfant ? Que souhaite-il exprimer ?

Les enfants tentent le plus souvent de converger vers une approche picturale plus ou moins réussie. Ici bien au contraire on s'en éloigne. Un sens de la composition s'y affirme. Une capacité d'abstraction prend forme.

Et pourtant très rarement sommes-nous amenés à considérer les plus jeunes comme des artistes. Les jeux de l'enfant restent étrangers à la maîtrise d'une technique, au sens de l'effort nécessaire à l'éclosion d'une œuvre d'art... Tout un débat ! Il pourrait presque constituer un bon sujet de philo.

Entretemps je reste sous le charme de ce dessin d'Elouan, tout juste âgé de 4 ans et lui souhaite beaucoup de succès s'il persiste sur ce chemin.


Enregistrer un commentaire