vendredi 25 janvier 2008

Cochons sacrés et pierre magique d'Ambrym

Cette pierre taillée vient de loin. Sa signature écologique serait même plutôt négative. L'île d'Ambrym dans les Vanuatu est bien au-delà des océans.
Son côté un peu énigmatique, sacrée, attisa mon intérêt.

La pierre est noire, recouverte d'une couche de suie un peu grasse. Ce qui pourrait indiquer un usage rituel lors de différentes cérémonies autour des cochons sacrés.

Les yeux en amande et le nez busqué, représentent la tête de cinq différents verrats disposés en couronne autour de l'objet. Une notion de cercle intéressante qui n'est pas sans rappeler les circonvolutions et boucles multiples des dents des "sangliers" du Vanuatu. Cette forme est recherchée par les habitants du lieu qui amputent certaines dents pour la favoriser.

Une fois la bête tuée, après une dizaine d'années, les hommes arborent ces trophés autour des bras, en pectoraux, sur leurs coiffes, ou les utilisent comme monnaies d'échange. Ces ivoires disposent d'une grande valeur symbolique et sacrée.

L'île d'Ambrym, si petite, et bientôt recouverte par les eaux en raison des bouleversements du climat, est à l'origine de créations artistiques tout à fait originales, particulièrement bien représentées au Musée du Quai Branly à Paris.

N'oubliez pas de faire un tour :
- sur le Blog "Détour du Monde" pour découvrir ses différents articles sur l'océanie, le Vanuatu, ses explorateurs, et le monde des objets.
- et également sur celui d'Espace Holbein pour en savoir plus sur les cochons sacrés et le système de grade au Vanuatu.

Autres objets de l'archipel des Vanuatu présentés sur le blog :
- un tambour d'Ambrym
- une petite statue élaborée dans le coeur d'une fougère.

technorati tags:
Enregistrer un commentaire