dimanche 2 décembre 2007

Figure hiératique d'un chaman Inuit

© Collection privée BROCARD II.

En forme de losange, cette petite tête en serpentine représente un chaman absorbé dans sa méditation. Les commissures des lèvres tombent sur les côtés imprimant un peu de tristesse dans ce visage. Les pommettes sont saillantes et répondent en écho à un crâne fuyant.
Symbole de réflexion, de transformation, de connexion avec les esprits, le front s'élève vers le ciel.
La plastique des joues creuses, comme la forme du visage me font penser à une autre tête. Celle du grand pharaon Akhénaton. Ce chaman était-il atteint de la même maladie ayant déformé les os ? D'autres correspondances pourraient exister avec la civilisation des Olmèques, par ce travail volontaire du front. Cette sculpture fut-elle volontairement marquée par des traits étirés donnant une dimension hiératique à la tête ? S'agit-il du corps décharné d'un mourant à honorer ? Il est difficile d'y répondre. Mais sa plastique reste intéressante comme les veines de la pierre imprimant comme les stigmates du temps sur la peau grainée.

technorati tags:
Enregistrer un commentaire