vendredi 19 octobre 2007

Hésitations

Aujourd'hui, face à différents projets je me disais, bon je vais arrêter ce blog, ces blogs... Ce fut une expérience intéressante. Des milliers de visites. L'enthousiasme de partager une passion. Quelques réactions enrichissantes. Mais il faut l'avouer, un blog c'est tout de même un peu comme une bouteille à la mer. La formule pourrait étonner. Bien que quand on creuse... Je vois cet aventurier lançant un message à travers le monde. De sa plage à l'autre bout de l'océan il n'a que peu de chances de retour ou d'une réaction même infime. C'est un peu comme cela les blogs. Même si finalement il y a des lumières sur ces routes : les quelques abonnés aux flux RSS, à la mailing list, les visiteurs d'un jour... Merci à vous pour ces témoignages et intérêts.

J'hésitais. Continuer ou non ? Souvent dans la vie les choix sont un peu cornéliens. Derrière une alternative simple il peut il y a voir tant d'autres choses. C'est comme ce jour où je décidais de vendre ce tableau de Gloria Petyarre. Certes il avait été convoité par de nombreux amis, la famille aussi. Mais le céder, c'était un peu comme renoncer aux enthousiasmes qui avaient guidé son achat. L'abandonner sans en avoir profité. Le délaisser sans en connaître toutes les facettes. Bref c'était presque comme une rencontre inachevée. Sans minimiser demain l'appréhension de le voir à nouveau sur d'autres murs chez des amis. C'était étrange. J'hésitais. Puis finalement je passais ce cap. Sans regret aujourd'hui. La toile des passionnés d'art aborigène grandit...
Quant à ce blog vient-il de gagner un peu de répit ?
Enregistrer un commentaire