lundi 30 juillet 2007

Coupe de cheveux de l'Empereur Constantin ?

© Collection privée Brocard-Estrangin


Je crois que c'est la détection, la recherche de métaux, qui m'a donné le goût de la collection. Trouver dans la nature des pièces de monnaie à l'aide des détecteurs de méteaux, est devenu au fil du temps un loisir. Avec comme toutes activités humaines de multiples excès qui ont conduit le législateur à agir pour encadrer l'activité et éviter les visites ou pillages sur les sites archéologiques.

Ces deux petites monnaies furent trouvées dans un champ labouré dans les Alpes. Ils utilisent encore en ces lieux un engrais naturel qui contrairement au chimique ne fait pas fondre le métal ou le ronge tellement que les pièces deviennent indéchiffrables.

© Collection privée Brocard-Estrangin


On peut distinguer la grande finesse de la frappe, avec les cheveux de l'Empereur Constantin bien visibles sur la face de l'objet. Habituellement la terre trs calcaire dépose une gangue très difficile à retirer sans abîmer la patine du bronze. Mais dans ce cas çi, lors de la découverte les deux monnaies sortirent de terre presque intactes. Ce fut un grand moment de tisser un lien presque 2000 ans en arrière vers nos ancètres les romains et de partager cette découverte.
Enregistrer un commentaire