jeudi 12 avril 2007

Utopia : Margaret Petyarre célèbrent les symboles inventeurs de vie

Les célébrants sont couchés sur le sol. Les anciens dessinent sur la peau de leurs corps, du ventre au buste, les motifs sacrés qui serviront pour la cérémonie suivante.A l'aide de leurs stylets ils ré-inventent les motifs comme leurs ancètres avant eux et cela depuis des millénaires. C'est leur façon de transmettre l'histoire. De dire la vérité des origines. D'honorer le temps du rêve.
La toile devient içi le vecteur de ce savoir et s'enrichit d'une combinaison plus subtile encore que celle que permet le corps.

Margaret Turner Petyarre, artiste du Bush, y offre une vision particulièrement intéressante, développée par l'enchevêtrement des motifs, les combinaisons de mouvements contradictoires, la douceur accompagnée des courbes, qui tous ensemble se répondent en écho sur la toile.

Les couleurs chaudes y épousent les formes d'un corps imaginaire. Triangles, cercles, célèbrent de leur côté les symboles inventeurs de la vie. Nous sommes sous le charme du pays d'Aharrenge, autour du lac Nash.
Enregistrer un commentaire