jeudi 12 avril 2007

Aboriginal : le rite de l'Igname


© Dave Ross Pwerle, Utopia.
Collection privée.

Ce tableau de l'artiste Dave Ross Pwerle du clan Anmatyerre représente un groupe important de jeunes femmes. Elles sont rassemblées ensemble pour apprendre et partager différents rites et mythes, liés au "Yam". Cet Igname s'affirme comme une racine incontournable pour l'alimentation au sein du Bush Australien.

Les petits points en arrière plan symbolisent de leur côté les fleurs du "karma" et soulignent le cycle de la plante si important pour ces peuples aborigènes d'Australie comme de Papouasie Nouvelle Guinée.

J'aime beaucoup l'harmonie qui se dégage de cette peinture. Ce respect et cette vénération des plantes nourrissantes du Bush. La légéreté de la composition où les motifs sont justes posés, rendant les lignes habituelles invisibles et inversement omniprésentes par une disposition habile.

Cette toile s'adresse aussi à l'intimité féminine en mettant en évidence par les petits cercles les seins des femmes, et par le point rouge au milieu leur nombril. Coeur du monde. Noyaux de création. L'émergence de l'homme rejoint celle des racines des végétaux.