lundi 1 janvier 2007

Paris : trois expositions à ne pas manquer

J'ai eu l'impression de rencontrer aujourd'hui la muse de Modigliani. Au Musée Dapper où se déroule l'exposition "Gabon, présence des esprits".

Une tête reliquaire Fang en bois noir d'une grande finesse d'éxécution. Le visage ovale aux douces proportions, les yeux en amande, la tête délicatement penchée sur le côté, rappelle les portraits du grand peintre italien. La grand Amedeo avait d'ailleurs découvert l'art nègre au Musée de l'Homme au début du XXe siècle et sans doute y croisa-t-il ces statues, source d'inspiration fertile, marquant son style de façon déterminante.

Hier, près de deux heures d'attente étaient nécessaires pour visiter l'exposition sur les trésors retrouvés d'Afghanistan. Un témoignage émouvant de la richesse de civilisations, au carrefour des mondes où sur la terre d'Alexandre s'échangent des plâtres d'Alexandrie, des miroirs de chine, des statues en ivoire d'Inde... Etrange stabilité commerciale et politique dans les temps anciens, si l'on compare à la situation actuelle du pays.

220 trésors du musée de Kaboul. De l'âge du bronze au premier siècle de notre ère. La salle des bijoux en particulier avec le trésor de la nécropole de Tillia-Tepe, recèle des parures en or, ivoire, pierres précieuses, de toute beauté et d'un haut niveau de raffinement.
A se demander si l'homme a progressé dans le domaine de l'orfévrerie depuis ?

En fin d'après-midi. Visite du Musée de l'Homme à la rencontre de l'Homme de Néanderthal et des mystères de sa disparition.
Une occasion rare de converser avec lui de visu. Les techniques de criminologie ont permis de recomposer un corps entier en cire en respectant les volumes des muscles, de la peau. Et voilà notre cousin si proche et si lointain qui prend chair.

Autre prouesse. L'alphabet recité par l'Homme de Néanderthale grâce à la synthèse vocale, en fonction de la disposition de son larynx. Vraiment nous pourrions avoir l'impression de converser avec ce grand absent.

Petite rencontre avec Lucy. Probalement un moulage. Habilement mis en scène avec tous les ascendants de notre humanité : Australopithèque, Homo Abilis, Homo Ergaster, Homo Sapiens Sapiens... Accompagnés de leurs outils, de l'émergence des rites funéraires, de la naissance de l'art... et de la pensée symbolique.
Enregistrer un commentaire